Pensez, osez, parlez !

Là est la première difficulté que l’on rencontre lorsque l’on souhaite s’exprimer en public : le public. J-P. Sartres lui-même disait que « l’enfer, c’est les autres », les autres qui vous jugeront, analyseront, qui décortiqueront vos dires pour les retourner contre vous, qui, par leurs expressions faciales vous diront « vas-y, c’est bien ce que tu dis, continue ! » ou au contraire « arrête le massacre ! heureusement que le ridicule ne tue pas ».

Mais savoir affronter son public n’est pas une mince affaire. Il faut faire preuve de pugnacité, de détermination et de confiance en soi. Si vous-même n’êtes pas intimement convaincu et persuadé de ce que vous avancez, comment d’autres pourraient-ils l’être ? 

Convaincre est tout un art, un art qui ne s’improvise pas. Cet art requiert du travail, de l’étude, du temps et de l’expérience car n’est pas bon orateur qui veut.

Pour savoir convaincre, il faut soit même être convaincu. Il n’est pas nécessaire d’être convaincu que ce que l’on avance est vrai et irréfutable, il faut simplement être convaincu que ce que l’on présente convaincra et saura marquer les esprits. Là, est l’art de la sophistique, savoir défendre tout et son contraire en étant convaincu que ce puisse être défendable.

Celui qui défendra l’idée selon laquelle la Terre est ronde s’appuiera sur des photographies car il saura que son argument fera mouche et suscitera de la conviction de la part de son orateur. Mais celui qui défendra la thèse inverse, selon laquelle la Terre est plate, pourra dire qu’on ne peut vouer une pleine et entière confiance à des photographies qui ont été prises par autrui et qui peuvent très bien avoir été travesties. Pour certains, cet argument pourrait faire toute la différence.

Ce qu’il est important de retenir et de bien comprendre, c’est que lorsque l’on s’exprime publiquement, que ce soit lors d’une tirade ou durant un débat, bien souvent on ne fait que défendre et apporter sa propre opinion sur laquelle on va argumenter et se fonder pour développer des théories. Ces opinions que l’on a nous paraissent bonnes pour nous-mêmes et nous semblent touchées par la grâce de la vérité. Néanmoins, ceux possédant des opinions différentes pourront penser de même sur les leurs … c’est en cela que nous avons utilité à débattre et à exprimer publiquement nos avis, pensées, théories et opinions, afin de pouvoir en discuter et s’enrichir des opinions dissidentes. 

Alors, lorsque l’on souhaite s’exprimer publiquement, faire part de théories, de pensées construites et développées, d’opinions mures et réfléchies, il ne faut pas se laisser submerger par ses émotions et surtout ne pas craindre le ridicule, car le plus ridicule n’est pas celui qui ose s’exprimer, mais celui qui se moque sans oser. Exprimer son opinion est donc une action très louable qui ne doit pas être limitée par la peur d’autrui. Celui qui n’acceptera pas votre opinion, parce qu’elle est différente ne méritera pas que vous la lui partagiez car si même Voltaire affirmait que « je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire », quiconque pourrait vous empêcher de partager honnêtement vos pensées ?

La liberté de conscience et de pensée que nous possédons aujourd’hui est un des biens les plus précieux que nous ayons en nous, alors il faut savoir s’en servir pour faire évoluer nos sociétés et oser la mettre en pratique malgré ses réticences afin d’assurer la pluralité de conscience et d’opinions, si chère à toute démocratie libérale et à toute évolution culturelle.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :