La Grèce, le pays du souvenir.

par Pierre Chenoune-Liraud

Riche d’une histoire qui constitue pour beaucoup l’Histoire, la Grèce est incontestablement une des plus anciennes civilisations de notre monde. En ces terres d’Europe du Sud-Est qui virent naître la démocratie, partez à la rencontre des souvenirs indélébiles que porte la Grèce en elle.

En vous rendant en sa capitale, Athènes, tirant son nom de la déesse de la guerre Athéna, enivrez-vous d’émotions en découvrant l’Acropole, le Parthénon, l’Erechthéion, le Propylées et tous les restes de temples et édi- fices qui, aux temps jadis, composaient le cœur de la cité d’Athènes. Devant ces immenses restes, ces impressionnantes pierres vieilles de plusieurs millénaires qui ont connu les religions grecques, la naissance du christia- nisme, judaïsme et de l’islam, la découverte de l’Amérique, la révolution française, la philosophie des Lumières, la colonisation, les guerres mon- diales, la naissance d’internet, l’élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis, le covid-19, et qui aujourd’hui vous voient vous, les yeux en l’air, la bouche ouverte, les yeux écarquillés, conscient de la petitesse que vous représentez face à ces monuments d’autrefois qui, vous le savez, vous survivront.

Poursuivant votre visite, allez au musée d’Athènes, dans lequel vous découvrirez avec précision comment vivaient les athéniens et grecs, dans un monde où la Grèce était le berceau du savoir du vieux continent. Dé- couvrez-y la culture grecque qui, encore aujourd’hui, conserve bien des mystères que moult historiens cherchent à percer. Voyez les nombreuses reconstitutions de la capitale d’il y a trois mille ans, les sépultures conser- vées, les armes, vêtements, sculptures … qui vous donneront l’impression d’y avoir vécu.

Puis, partez de l’autre côté du pays, à Delphes, ville historique grecque entourée par les montagnes et en laquelle les grecs avaient considéré que se trouvait le centre du monde.

Vous vous rendrez au célèbre théâtre antique de Del- phes, puis irez à la rencontre des restes des temples grecs dont la construction remonte à l’antiquité et au sein d’un desquels (le temple d’Apollon) se trouvait la Pythie, c’est- à-dire l’Oracle de Delphes, que les habitants de la ville ve- naient quérir une fois par an de réponses que les dieux donnaient à leurs questions.

Ces lieux, aujourd’hui constitués de ruines, seule- ment animés par les touristes qui, jadis abritaient une des cités les plus importantes de Grèce, vous sauront rappe- ler ô combien le temps emporte avec lui bien plus que les Hommes, car c’est la vie tout entière qui disparaît sous ses ravages.

Après toutes ces découvertes, sonnera la fin du voyage et le commencement d’une nostalgie prenante, celle d’un voyage fait en la terre du souvenir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :