Liberté

Texte écrit par Green

Les plus grandes batailles de l’histoire et les défis personnels les plus difficiles proviennent tous de la recherche ou du désir de liberté. C’est quelque chose que j’ai compris avec le temps : tout le monde la recherche, de l’homme le plus important et le plus influent à la dernière personne oubliée dans un trou du monde.

La liberté a tant de nuances et de couleurs : le vert de ces yeux qui chaque jour se cachent des regards méfiants des personnes à cause d’une peau plus foncée que les autres, le rouge d’un rouge à lèvres mis en cachette et avec crainte, parce que « Si tu es une femme et que tu es trop flashy, tu ne peux pas te plaindre des regards des hommes et de leurs blagues « .

La couleur violette d’un bleu, laissé par le poing de ceux qui prétendent qu’aimer qui on veut est un crime et embrasser un homme si on est un homme est aussi une maladie. La liberté a le son brisé de celui qui lutte chaque jour contre lui-même parce qu’il se sent toujours inadéquat, elle résonne dans le cri de celui qui proteste parce qu’on lui refuse le droit d’être lui-même et dans le silence de celui qui, au bord de la route, demande un peu d’argent pour pouvoir manger ou fuir la réalité pendant quelques heures au moins.

La liberté brille comme la lumière de tous ceux qui défendent leur foi, mais se cache aussi dans la nuit aux côtés d’une prostituée qui vend son corps pour pouvoir se permettre une vie décente. Elle passe silencieuse parmi les barreaux des cellules, parmi ceux qui rêvent de retrouver leur famille et donne du courage à ceux qui ont quitté leur maison pour aider les peuples opprimés à trouver la paix.

Elle a l’odeur de la mer et le visage de ces êtres humains qui le sillonnent à bord d’une péniche pour fuir la guerre ou à la recherche d’un avenir. Elle vit dans le souvenir de ceux qui sont morts pour la défendre.

La liberté est la force motrice la plus puissante, presque autant que l’amour, capable de faire des révolutions et de pousser les gens à faire l’impossible et à ne jamais se rendre. Aucun autre idéal n’est aussi controversé que celui de la liberté : il y a ceux qui la cherchent si assidûment qu’ils finissent par la perdre et ceux qui la trouvent même s’ils sont enchaînés.

Chantée par des poètes et des écrivains, cet objet du désir de l’humanité est capable d’unir des personnes mais aussi de diviser des peuples avec un naturel désarmant.

C’est peut-être aussi son universalité et sa dualité qui la rendent si intrigante, mais une chose est certaine : personne ne peut se dire exclu du conflit infini entre l’homme et son désir d’être libre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s