MARCHE ET DÉMARCHE

Une histoire de la chaussure.

Article rédigé par Eurydice Benetti.

La chaussure, élément de mode incontournable, est à la fois source  d’esthétisme et de message. En effet, la chaussure par sa forme, sa  couleur, ses ornementations donne des informations sur nous en tant que  personne et nous permet de nous définir devant le monde. La chaussure et  la démarche sont porteuses d’une fonction taxinomique, en effet on porte  une chaussure et on marche, selon son rang social. C’est ainsi que l’on peut  dire que l’on ne s’habille pas pour soi, ni tout seul, mais pour appartenir à  un groupe social. La chaussure a donc un rôle tout aussi important que le  vêtement lui-même où encore l’accessoire, celle-ci doit à la fois s’adapter à  la morphologie du pied, mais aussi être une source de beauté et d’idéaux. 

L’histoire de la mode et plus particulièrement celle de la chaussure  commence au 14 ème siècle. En effet, fautes de ressources textuelles ou  iconographiques, l’histoire de la mode et de la chaussure restent assez floue  pour les époques antérieures au 14 ème siècle. Cependant, nous savons qu’au début, la chaussure était portée de manière indifférenciée, il n’y avait pas de  différenciation entre la droite et la gauche. De plus, il faut savoir qu’avant la  chaussure était un produit de luxe auquel seules les élites pouvaient accéder.  En effet, jusqu’au 20 ème siècle, 9 personnes sur 10 portaient des sabots  et non des chaussures. La chaussure, produit luxueux, était à l’époque  fabriquée chez les sabotiers et demandait une main d’œuvre ainsi que de  nombreuses ressources, ce n’est qu’après l’industrialisation que celle-ci, se  démocratise et devient accessible à tous. 

Si l’histoire de la chaussure vous intéresse d’autant plus, je vous  propose de vous rendre à l’exposition « Marche et démarche. Une histoire de  la chaussure » qui se tiendra au Musée des Arts Décoratifs, du 7 novembre  2019 au 23 février 2020, à Paris. Vous connaîtrez tout sur la chaussure,  de sa fabrication, à sa vente dans une boutique jusqu’à son achat et à la  manière de la porter. Vous pourrez aussi découvrir la chaussure dans tous  ses états, des premiers pas de l’enfance aux chaussures contemporaines  de grands designers. L’exposition dispose de pièces légendaires tels que  le soulier de Marie-Antoinette ou encore les chaussures de Jesse Owens  portés lors des Jeux olympiques de Berlin, en 1936. Vous découvrirez  aussi que la chaussure est un objet de désir, à travers les nombreuses  paires fétichistes ou encore à travers le culte du « pied mignon ». Mais vous  verrez aussi que la chaussure a une fonction protectrice, car elle couvre le  pied à la fois symbolique et matériellement. Vous connaîtrez tout de celles  qui vous accompagnent quotidiennement dans vos aventures

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s