GRANDIR : la floraison de l’être

par Green & Wilfridiart

Je pense que grandir, c’est aussi transformer toutes les émotions les plus sombres en quelque chose de profondément beau. La douleur, la frustration, l’angoisse, sont toutes des émotions qui ont en commun avec le sentiment opposé, l’amour, le fait d’être inoubliables.

Comme l’amour en effet, ces émotions habitent dans l’esprit pour un temps qui peut paraître une cellule sombre et oppressante, qui bloque tout rayon de lumière et l’empêche d’éclairer idées et visages.

S’il est vrai que la vie est comme une balançoire, la négativité vous oblige à rester immobile, elle vous prend et utilise les chaînes qui maintiennent la balançoire en place pendant son vol pour vous accrocher à terre.

Le monde est plein de négativité, mais la vie est une toile et c’est à chacun de nous de trouver les couleurs pour donner au monde les nuances qu’il veut, en jouant aussi avec la tristesse pour la rendre légère, comme quand la terre vous manque sous les pieds.

Grandir, c’est ça, donner des ailes à ses monstres et leur permettre de voler avec nous, à la recherche de l’arc-en-ciel.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s