Les sorcières effraient encore le patriarcat.

Écrit par Mayli, illustré par @ecchymog La chasse aux sorcières de la Renaissance comptera quelque 100 000 exécutions en Europe dont  principalement des femmes vielles, pauvres et rurales. Entre 1560 et 1660, la répression est  brutale, notamment le long du Rhin, mais les femmes sont coupables par nature dans la religion  catholique. L’église, qui inciteLire la suite « Les sorcières effraient encore le patriarcat. »

Buda Pest

par Pierre Chenoune-Liraud Aujourd’hui capitale hongroise, la ville de Budapest que l’on connaît comme n’étant qu’une seule et même ville, s’est longtemps avérée être trois villes voisines, Buda, Pest et Obuda. La perle du Danube, comme on la surnomme, est bien empreinte d’histoire. De ces trois villes concurrentes, séparées par le Danube, est né celleLire la suite « Buda Pest »

Lyon et ses Lumières

par Pierre Chenoune-Liraud À Lyon, durant la période de Noël, ne comptez pas sur la ville pour suspendre de petites guirlandes lumineuses violettes, rouges et vertes. Ne vous attendez pas non plus à voir un père Noël au centre commercial de la Part-Dieu. Non, à Lyon, ayez des attentes plus spectaculaires, voyez les choses enLire la suite « Lyon et ses Lumières »

Pourquoi faut-il lire des comics en noir et blanc ?

Écrit par Théo Toussaint et illustré par @peydrawz La couleur est une composante importante à la lecture d’un comic book. Elle permet de sublimer l’action ou donner une sensation de profondeur au sein des cases. Mais que se passe-t-il quand on retire le travail du coloriste pour souligner le rôle de l’encreur ? Les comicsLire la suite « Pourquoi faut-il lire des comics en noir et blanc ? »

Travail : et si nous le repensions avant de le reprendre ?

par Nicolas Gruszka Le confinement a permis de mettre le doigt sur certaines limites inhérentes à notre système économique liées au travail. Mais surtout, il nous laisse philosopher et le voir sous de nouvelles perspectives. « Il y aura un avant, et il y aura un après »… ou pas ! Nombreux sont les spécialistes à espérerLire la suite « Travail : et si nous le repensions avant de le reprendre ? »

Le mérite ne serait-il que de la chance ?

par Mayli  La pandémie actuelle fait ressurgir un questionnement important autour des emplois jugés  essentiels et de leur valorisation sociale et économique. Johann Chapoutot remarque ainsi que  « le salaire que l’on perçoit est indépendant de l’utilité sociale de l’activité voire inversement  proportionnel à celle-ci » : les héros d’aujourd’hui, comme le gouvernement aime àLire la suite « Le mérite ne serait-il que de la chance ? »

Le plaisir coupable : la sociologie pour les enfants.

par Bastien Silty Dans cette édition spéciale où chacun se dévoile, je dois avouer ce que je fais depuis plusieurs semaines.  Certains le savent, certains en rigolent, certains s’en fichent et d’autres ne comprennent pas.  La majeure partie de mon temps libre (et non-libre) fut occupée par le dessin animé Foot 2 Rue de MarcoLire la suite « Le plaisir coupable : la sociologie pour les enfants. »

Lo-fi, « do it yourself » et Soundcloud, des travailleurs et travailleuses plus qu’en solo

par Hugo Verdier Le thème du travail m’a amené à évoquer un sujet qui m’est cher dans la musique. L’objectif ici va  être de comprendre ces artistes qui semblent n’avoir besoin de personne, ou presque. Ils sont d’abord  compositeurs, paroliers, mais surtout multi-instrumentistes et agiles avec les techniques du son : ils  peuvent donc facilementLire la suite « Lo-fi, « do it yourself » et Soundcloud, des travailleurs et travailleuses plus qu’en solo »

Kids Return, un film de Takeshi Kitano

par Heolruz Takeshi Kitano n’est pas quelqu’un d’ordinaire, on a pu entendre sur des émissions de Radio France le qualificatif de « Patrick Sébastien français » mais ce n’est que pour comprendre sa position dans l’échiquier du petit écran japonais. Il est donc un super-producteur de jeux télévisés, de gag en tout genre mais son cinémaLire la suite « Kids Return, un film de Takeshi Kitano »

Chang-dong Lee, Burning 2018

par Heolruz Chang-dong Lee est un personnage au parcours atypique qui n’a découvert le cinéma en tant que producteur qu’à l’âge de 40 ans. Pour autant cette tardive rencontre avec ce milieu n’est pas un point faible. En effet, avant d’être producteur, Chang-dong Lee est un écrivain de renom en Corée du Sud. Il estLire la suite « Chang-dong Lee, Burning 2018 »